Les Chefs

Marc et Victor - Chefs d'orchestre

 

 

Demi-finaliste et dernier français en lice au Concours International de Besançon 2015, Marc Hajjar se distingue par un double parcours atypique, à la fois scientifique et musical. Il commence par étudier le violon et très tôt, termine ses cursus en analyse et écriture au CRR de Boulogne. Il s’oriente ensuite vers des études scientifiques. Après ses classes préparatoires, son prix de violon en poche, il continue une intense pratique orchestrale lors de ses études d’ingénieur à Centrale Lille d’où il sort diplômé en 2006.

Son intérêt pour la direction s’affirmant, il travaille en parallèle de son activité d’ingénieur avec Jean-Sébastien Béreau à Lille. Il est accepté à l’Académie Järvi en 2013, à la Royal Academy of Music de Londres dans la classe de Colin Metters et Sian Edwards puis décide de se consacrer pleinement à la direction d’orchestre.

A Londres, Marc reçoit également la formation de Mark Elder, Mark Shanahan, Martyn Brabbins et David Zinman. Dans le domaine de la musique contemporaine il reçoit l’enseignement de Péter Eötvös, Jean-Phillipe Wurtz et Matthias Pintscher. Il collabore avec l’Orchestre de Flûtes Français et le GMCL de Lisbonne, et dirige plusieurs concerts en Europe et aux Etats-Unis. A Besançon, il dirige l’orchestre Victor Hugo Franche Comté et l’orchestre de Bâle. Diplômé en 2015 du Master en Direction de la Royal Academy of Music, il continue de porter plusieurs projets musicaux après avoir monté des ensembles à différentes visées musicales, comme Place de l’Opéra à Londres et surtout l’Ensemble Nouvelles Portées à Paris, tous deux fondés avec Victor Jacob. Ce dernier ensemble, en pleine expansion après 1 an d’existence, prépare ses saisons prochaines en France et à l’international.

Marc est lauréat de la fondation Bleustein-Blanchet pour la vocation.

Son site

 

 

Victor Jacob a obtenu son Master de direction d’orchestre avec « Distinction » à la Royal Academy of Music de Londres en Juin 2015, dans la classe de Sian Edwards et Colin Metters. Après avoir développé sa passion pour la musique dès son plus jeune âge à travers l’étude du violon, il intègre la Maîtrise de Radio France où il poursuit ses études de chant, de formation musicale et de piano en tant que choriste et soliste. Dès l’âge de 13 ans, il étudie la direction auprès de Toni Ramon puis Sofi Jeannin, et recevra ensuite sa licence de musicologie de la Sorbonne, ainsi que son DEM de formation musicale mention Très Bien à l’Unanimité et Félicitations du jury au CRR de Paris. C’est sa rencontre avec le chef britannique Neil Thomson qui l’amène à entrer à la Royal Academy of Music en 2013, où il y reçoit la formation de ses professeurs, ainsi que des chefs Sir Mark Elder, David Zinman ou Martin Brabbins pour le répertoire symphonique, Jane Glover et Mark Shanahan pour l’opéra, ou encore les conseils de la pianiste Imogen Cooper. Il travaille également régulièrement avec les musiciens de The Orchestra of the Age of Enlightment et sous les conseils de Maggie Faultless leur leader. En juillet 2015, il a dirigé deux concerts à Saõ Paulo (Brésil) au sein du Festival Campos do Jordao, où il a travaillé avec Marin Alsop, Giancarlo Guerrero ou encore Eiji Oue. Victor est lauréat du Arts and Human Research Council Award et est soutenu par la fondation SAFRAN.

Victor est également aujourd’hui chef assistant à la Maîtrise de Radio France et collabore en Mai dernier pour l’opéra Werther avec Juan Diego Flores, Joyce DiDonato et l’Orchestre National de France au Théâtre des Champs Elysées. Au même moment il assiste Christian Arming pour un programme Schumann/Wagner à l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège. Victor a également été directeur musical du St Bartolomew’s Orchestra à Londres de 2013 à 2015, puis a fondé avec Marc Hajjar l’ensemble Place de l’Opéra à Londres et l’Ensemble Nouvelles Portées à Paris dont il est directeur musical. Il est chef pour le projet DEMOS à la Philharmonie de Paris et était assistant de Nicolas SIMON à l’Orchestre Philharmonique du COGE pour l’année 2015-2016. En aôut 2016 il est invité à diriger au sein du Festival Classic à Guethary (côte Basque) et travaille pour l’occasion avec des musiciens d’exception comme Jérôme Pernoo, Jodie Devos, Anastasia Kobekina, Itamar Golan ou encore Pierre Fouchenneret.

En Décembre prochain, Victor préparera le chœur de Radio France pour deux « Concerts fictions » en partenariat avec France Culture, et retournera en Angleterre en Octobre et Novembre prochain pour deux concerts à Londres : l’un au Duke’s Hall de la Royal Academy of Music avec le guitariste Mircea Gogoncea pour deux concertos, l’autre à Newbury où il est invité pour diriger le concerto de Haydn en Do avec la violoncelliste Lydia Hillerudh, et des œuvres de Bach et Zelenka.

Parmi les nombreux projets menés de front par le jeune chef d’orchestre : Pelleas et Melisande, opéra de Claude Debussy, qu’il a monté en Juin dernier pour la compagnie La Petite Maison et avec qui il partira en résidence fin octobre. Le casting de jeunes chanteurs très talentueux compte notamment Victoire Bunel, Martial Pauliat, Igor Bouin ou Anaïs Bertrand.